La cause animale nous préoccupe

La cause animale nous préoccupe, et défendre les animaux maltraités est légitime.

Mais les mouvements végans sont traversés par une dérive inquiétante : l’antispécisme.


Ces militants jugent que la consommation de viande, de cuir, de fourrure etc… est une pratique barbare, une discrimination envers les animaux qu’ils comparent à du racisme. Ce mouvement a conquis les universités anglo-saxonnes et commence à peser dans l’intelligentsia occidentale.


En mettant en perspective les thèses des antispécistes, Paul Sugy éclaire, tout en évitant les amalgames et les réductions hâtives, le projet d’une déconstruction de la notion d’humanité. Avec rigueur et finesse, il dévoile un risque d’une ampleur inédite : il ne s’agit de rien d’autre que de remettre en cause la dignité supérieure de la vie humaine. L’antispécisme est moins selon lui une défense de l’animal qu’un réquisitoire contre l’homme.


Un livre qui fera date.


Paul Sugy


L’EXTINCTION DE L’HOMME

Le Projet fou des antispécistes.

Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square